Partagez | 
 

 Le contexte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
72
78

Database
S.P.E.C.I.A.L.:
S.P.E.C.I.A.L. Points
Strength10
Perception10
Endurance10
Charisma10
Intelligence10
Agility10
Luck10
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Le contexte   Lun 20 Nov - 11:59




tomorrow is another day and you won’t have to hide away. you’ll be a man, boy. but for now it’s time to run.


2054 - mad world


VAULT TEC
Où serez-vous lorsque les bombes tomberont ?

Une affiche à moitié rongé par le temps s'étale sur le mur, à côté d'une dizaine d'autres du même acabit. Toutes vantent les qualités des abris, ces énormes coffre-forts construit pour rester debout après le passage des bombes nucléaires. On peut y voir l'entrée d'un abri, auréolé des rayons du soleil, et une foule d'hommes et de femmes au sourire figé s'y engouffrer en file indienne.

La Terre est peut-être destinée à mourir, mais pas vous !

Tout le monde en parle, en ville. Les mots sont sur toutes les lèvres. « La troisième guerre mondiale est proche ». Tout le monde en parle, mais personne n'y croit. C'est tellement plus facile de croire que la vie suit son cours.

Passez les tests d'aptitude pour gagner votre place ! Il n'est jamais trop tard !

Une petite fille sautille en montrant du doigt le petit bonhomme bleu dessiné sur un poster. Lui aussi possède ce même sourire figé. « Dis maman, si y'a la guerre, on ira là, d'accord ? » La jeune femme qui lui tient sa main acquiesce et sourit, mais au fond, son cœur se serre. Elle et son mari n'ont pas réussi les tests – ils n'auront pas de place au sein des abris.

2077 - this is war


Les premières explosions ont débutées au petit matin. On aurait dit un soleil se levant beaucoup trop vite. Les alertes à la bombe ont sifflées dans les rues, amenant panique, hurlements et terreur. Les pré-sélectionnés se sont rués vers les abris, s'engouffrant sans un regard en arrière dans les profondeurs métalliques de la terre. Mais il n'y avait pas de place pour tout le monde. Lorsque les bombes explosèrent à quelques kilomètres de là, les privant momentanément de leur vue et de leur ouïe, la violence se répandit comme une traînée de poudre. On scella les portes de force, abandonnant à l'extérieur enfants, amis et vieillards pour sauver sa peau.

Lorsque les pleurs de l'autre côté des murs cessèrent et que les supplications se muèrent en silence, les survivants se mirent à explorer leur nouvelle résidence. Quartiers d'habitations, jardins, restaurants, centre de traitement de l'eau... Tout avait été prévu pour la survie de l'espèce humaine.

Les abris s'étalent par dizaine, sous la surface des sols américains, chacun protégeant en son sein de 1 à 1000 survivants. Mais tous ne servent pas qu'à la protection des familles : la majorité d'entre eux sont basés sur des communautés pré-établies et des expériences plus ou moins morales afin de déceler la meilleure stratégie de repopulation d'après-guerre.

A l'extérieur des abris, la Terre est quasiment détruite. Un climat chaud, presque désertique, s'installe sur toute la planète et toute la faune et flore sont contaminées par les radiations. Certaines espèces mutent, d'autres disparaissent complètement. Chez les humains, les communautés se forment, toute aussi disparates les unes que les autres : certains échappent aux zones de radiations intenses en se terrant dans des coins reculés et développent des mutations minimes, plus apparentées à des facultés hyper-sensorielles. D'autres, moins chanceux, prennent les radiations de plein fouet. De ces communautés émerges deux grandes familles: les résistants, machines de guerre prêtes à prendre les armes et à se battre pour récupérer leur planète, ayant eut la chance de pouvoir rester à l'abri des bunkers - et les nomades, population rejetée qui dut survivre à l'extérieur des abris, peuple neutre qui voulait croire à la paix et qui, plus tard, développa des mutations génétiques et des pouvoirs quasi chamaniques dut aux radiations. Ces humains ne pouvaient imaginer le guêpier les attendant à la sortie des bunkers. Ils se confrontèrent à des créatures sorties du ventre de la terre pour s’approprier le territoire qui était celui de la civilisation humaine. Nul doute que la capacité d'adaptation sera de mise quand on voit ce qui attend les humains à la sortie des bunker.

Humains devenus loups bestiaux, transformés par les radiations. Shadows assoiffés de sang, qui peuplaient l'ombre de la terre et que voici désormais rois tandis que les humains affichent des pertes innombrables. La violence et le choc qui les attendaient à la sortie n'en furent que plus brutaux. Auraient-ils pu prédire l'existence de tels monstres parmi eux ? Impossible.

2087 - go back to life


Le jour où la terre ouvrit ses entrailles pour engloutir toute forme de vie est déjà loin. Aujourd'hui des créatures étranges règnent sur un monde de cendres et de désespoir. Les océans se sont asséchés, les montagnes ne sont plus qu'un amas d'ossements, et les déserts sont fait de la poussière des morts. Tu es l'un des derniers survivants. Pas le temps de repenser à tout ce qui s'est passé. Si tu veux survivre il faudra avancer et vite !

A travers une guerre des clans plus féroce que jamais, survivrez-vous à ce monde apocalyptique ?
Et vous, de quel côté serez-vous ? Shadows ? Resistants ? Pack ? Nomades ?

Où serez-vous lorsque les bombes tomberont ?

Où serez-vous lorsque les bombes tomberont ?
Revenir en haut Aller en bas
 
Le contexte
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Contexte évolutif
» Contexte de Nox Aeterna
» Le Contexte du RPG
» Contexte & Saison 1
» Contexte : l'histoire de l'Entre monde

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Falling Down :: Don't be afraid of the dark :: The rules-
Sauter vers: