Partagez | 
 

 I do whatever it takes - ft Aiden

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Sevan BlakeThe Pack
avatar

Alpha
38 ans
10
Chef de meute
New Vega
la cigarette
un paquet de cigarette + un zippo
une vieil montre à gousset
une photo de famille craquelée sur les bords
2 rad-X

Célibataire & intéressé par tous
Caaarl / piepy8
M. Fassbender - @lux aeterna
124

Database
S.P.E.C.I.A.L.:
S.P.E.C.I.A.L. Points
Strength6
Perception9
Endurance6
Charisma3
Intelligence6
Agility7
Luck3
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: I do whatever it takes - ft Aiden   Dim 7 Jan - 12:53



I do whatever it takes

Aiden & Sevan



Chaque jour venait avec son lot de problème. Et celui-ci n'échappe évidemment pas à la règle. Serait-ce parfois trop demandé que d’avoir une journée plus ou moins calme ? Où l’alpha n’aurait pas à taper du poing sur la table, là pour jouer les baby-sitters et surveiller que non seulement qu’aucune créature de cette terre ne touche à un poil des siens mais aussi qu’aucun des siens ne touche à ces mêmes poils ? Il songe bien évidemment à River, incapable de se contrôler qui s’en est déjà prise à des loups involontairement. Mais aussi à Hyuna qui, certes quelque peu différente de la plupart des gens de la meute, se voit persécutée par les plus téméraires ? Quelle bande d’abrutis. Bien que renfrogner par ces banaux soucis, notre homme sait bien pourquoi il se bat. Pourquoi il endosse ce rôle qu’il n’aurait jamais pensé devoir porter sur ses épaules. Son frère avait toujours été la motivation suffisante pour lui faire porter le rôle d’un protecteur. Jamais il ne se serait douter que ce besoin se serait étendu à des personnes ne partageant pas le même sang que lui. Il n’aurait jamais eu l'ambition de se lancer dans une telle opération. De sauver tous ces gens, de leur promettre de les protéger s’il n’y avait pas eu Aiden. Maudit frangin ! pensa-t-il fort et pourtant un fin sourire se dessinait sur ses lèvres en songeant à son cadet.

En tout cas, Sevan était fatigué de cette situation. L’homme avait décidé de laisser rentrer ses compagnons de route et de prendre un peu plus de temps seul. Il avait besoin de réfléchir à ce qui venait de se passer, à ce qu’il avait fait et s’il avait pris la bonne décision pour les siens. Oui. Il prenait toujours la meilleure option qui s’offrait à lui. Celle qui contenterait l’ensemble des siens et non celle qui serait le mieux pour seulement une majorité d’entre eux. Même si quelques-uns d’entre-vous avaient soif de violence et surtout d’une guerre de clan qu’il espérait ne jamais voir, les loups n’étaient pas assoiffés de pouvoirs. Tant que chacun pouvait vivre sa vie, survivre et ne surtout pas se mêler aux affaires de domination de ce monde en ruine, tout allait bien. A condition que les bières et autres plaisirs fugaces, évidemment. Alors forcément, quand des conflits éclataient entre les siens et quelques shadows, cela fragilisait les ententes déjà chancelantes qu’il avait établies avec Lexa. Le bougre savait qu’elle était plus clémente avec ses actions et représailles comme celle d’aujourd’hui au vu de leur passé commun. Pas sûr que Duke, l’homme numéro 1 à la tête des shadows aurait laissé passer son acte impuni.

Haussant les épaules à cette pensée, le brun posa ses yeux vers les bâtiments de la ville qui se dressait au loin. A travers ses lunettes de soleil pour se protéger des rayons du soleil, il commence à reprendre la route, ayant selon lui assez cogiter sur la question et espérant trouver une bonne bière en arrivant en ville. La poussière se soulève à chacun de ses pas tandis que le soleil brûle les centimètres carrés de sa peau qu’il n’a pas couverte. A L’approche de la ville, le vent se calme, lui permettant de pouvoir se satisfaire d’une bonne cigarette. Retirant la vieille écharpe qu’il avait soigneusement placée devant son nez et sa bouche, il attrape son paquet de cigarettes dans la poche arrière de son jean. La clope dans une main, son zippo dans l’autre, il embrase le bout de celle-ci et la porte rapidement à ses lèvres. Cette saloperie est l’une des seuls choses dont il ne pourrait pas se passer. Manque de chance, c’était aussi l’une des choses qui commençait à se revendre à prix d’or. Devenu rare, l’homme essayait de faire durer les derniers paquets qu’il avait sous la main. Sur l’instant, satisfait de cette drogue, il arriva souriant à New vega.





Hunt you down eat you alive

Revenir en haut Aller en bas
Aiden BlakeThe Pack
avatar

35 ans
2
-
New Vega
Chup'
Bob Morley
13

Database
S.P.E.C.I.A.L.:
S.P.E.C.I.A.L. Points
Strength7
Perception6
Endurance5
Charisma5
Intelligence7
Agility5
Luck5
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: I do whatever it takes - ft Aiden   Dim 7 Jan - 16:30



i do whatever it takes
Aiden & Sevan

« I'm waking up to ash and dust. I wipe my brow and I sweat my rust. I'm breathing in the chemicals »
Je tournais en rond dans les rues de New Vega, déambulant ci et là, l'esprit bouillant de questions et d'inquiétudes. 〔Quoi ?! Il est parti chez les Shadow ?!〕 Depuis cette nouvelle, j'attends avec impatience le retour de mon frère qui était parti dans le camp ennemi afin de venger l'un des nôtres. Mais bordel, pourquoi ne m'en avait-il pas parlé ?! Un grognement remonta du fond de ma gorge. Cette situation avait tout pour m'irriter. Je ne savais pas ce qui lui avait pris de partir sur un tel coup de tête. Enfin, mine de rien, c'était la manière d'agir de mon aîné. Je le connaissais depuis des années et ça ne m'étonnait pas de lui. C'était d'ailleurs ce qui avait le don de me contrarier. S'il m'avait prévenu, je l'aurais accompagné. Partir seul sur le territoire des goules était très dangereux. Pas que je ne fasse pas confiance aux compétences physiques de Sevan, mais simplement que s'il se faisait attaquer par toute une smala de ces suceurs de sang, je ne lui donnais pas grandes chances de survie. Je n'étais pas très optimiste et là était peut-être mon principal défaut: j'étais très terre à terre. Néanmoins, j'avais confiance à notre Alpha et je savais qu'il reviendrait. Il le fallait. Il n'avait pas le choix.

J'avais appris son départ comme ça, par pur hasard, questionnant un membre de la meute afin de savoir s'il ne l'avait pas aperçu. Je me suis retrouvé comme un con, béat, moi le Bêta qui ne savait même pas où avait disparu celui que j'étais censé secondé. A croire que d'autres membres du Pack étaient plus au courant de la vie de mon frère que moi-même... Mais Sevan savait que s'il m'en avait mis au courant, j'aurais voulu l'accompagner et il aurait refusé. Pour me protéger, une fois de plus. Je devais avouer qu'il m'avait sauvé la vie plus d'une fois, à force de recommandations et de coups donnés. Et ce depuis ma naissance. Sans lui, je ne sais où je pourrais être aujourd'hui. Il était comme mon ange gardien.
Puis, un pressentiment m'accapara l'esprit. Je ressentais ce lien qui m'était si fort à mon aîné se renforcer, comme s'il s'approchait. Je lançai un regard circulaire autour de moi, pivotant sur mes talons, au milieu de cette ville dévastée que nous avions faits notre maison. La plupart des tours étaient tombées, saccageant les rues de débris et emportant dans leurs chutes les bâtiments alentours. New Vega avait tout de la ville post-apocalyptique que nous voyions dans les films à l'époque. Jamais je n'aurais cru voir cela pour de vrai, et encore moins y élire domicile. Si petit face à ces monstres de béton, je pris la direction de l'entrée de la ville.

Sa silhouette se dessina alors sur la route principale à l'entrée de New Vega. Mon frère, grand et fort, marchait à sa démarche fier avec une clope au bec. Ces petits plaisirs étaient devenus si rares qu'il fallait les savourer. Ma vie avait été longuement rythmée par ces merdes néfastes pour la santé, mais si bonne pour le moral. Je parvenais toujours à arrêter lorsque je remontais les pentes, mais malheureusement je ressombrais dans cette drogue lors de mes chutes... Et l'Apocalypse Nucléaire était sûrement la pire des chutes que ma vie eut à m'offrir.
Je m'approchai de mon frère, la mine dure, je lui lançai des regards discrets à la recherche d'un égratignure. Mais il semblait indemne. Je fus épris d'un soulagement et un poids lourd quitta mes épaules. 〔Sevan, t'as foutu quoi ?! Tu pourrais pas me prévenir la prochaine fois ?!〕grondai-je, dissimulant en moi ce soulagement de le retrouver ne laissant paraître que l'inquiétude qu'il m'avait fait éprouver de part son absence subite.


(c) DΛNDELION



- I SAY, SCREW FEAR. I’M TELLING MY OWN DAMN STORY. -
Revenir en haut Aller en bas
Sevan BlakeThe Pack
avatar

Alpha
38 ans
10
Chef de meute
New Vega
la cigarette
un paquet de cigarette + un zippo
une vieil montre à gousset
une photo de famille craquelée sur les bords
2 rad-X

Célibataire & intéressé par tous
Caaarl / piepy8
M. Fassbender - @lux aeterna
124

Database
S.P.E.C.I.A.L.:
S.P.E.C.I.A.L. Points
Strength6
Perception9
Endurance6
Charisma3
Intelligence6
Agility7
Luck3
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: I do whatever it takes - ft Aiden   Dim 7 Jan - 19:03



I do whatever it takes

Aiden & Sevan


La démarche nonchalante, Sevan avait fini sa petite marche pour finalement arriver en ville. Sa ville, leur ville. L’endroit qu’à présent il appelait foyer. Elle n’était pas forcément dans un bon état. C’était plutôt le contraire en vérité. Presque la totalité des bâtiments avaient été détruit durant la pluie de bombes, ou peu après, il n’en savait rien finalement. La seule chose qu’il savait, c’est qu’il avait trouvé cet endroit suffisamment sécuritaire pour les siens. Pour qu’ils puissent tous s’y établir, s'agrandir au besoin et surtout être en mesure d’être protégé des goules et autres dangers de ce nouveau monde. Le clan n’avait pas cherché à la reconstruire. Après tout, le confort de base était suffisant pour eux. Ils n’avaient aucune ambition à reconstruire cette ville. Juste à y survivre et profiter de tous les plaisirs que la vie avaient à leur offrir. La vie au clan était bien simple. D’habitude bien agitée, les rues semblaient presque calmes à l’arrivée de l’alpha. A peine avait-il posé le pied dans la rue principale que son frère apparut dans son champ de vision et un sourire un peu moqueur apparut sur ses lèvres. Le bougre connaissait trop bien son cadet et connaissait la raison de la mine renfrognée de son frangin. Il remarqua aussi la mince inspection qu’il entreprit de faire.

— Calme toi Aiden, tout va bien.

L’homme attira sa cigarette au niveau de ses lèvres tandis que son frère lâcha son inquiétude en quelques questions. Levant les yeux au ciel derrière ses lunettes de soleil, Sevan souffla la fumée avant de laisser un rire lui échapper.

— Pour que tu viennes avec moi ? rigola-t-il. Hors de question.

Sevan savait que le sourire qu’il affichait rendrait fou son frère. Après tout, il était son bêta, celui vers lequel le chef de meute était censé se tourner immédiatement en cas de conflit.. et pourtant, lorsqu’il s'agissait des shadows, le brun avait toujours du mal à mêler son frère. si les choses devaient mal tourner, l’Alpha se savait intouchable grâce à Lexa. Qui déclencherait une guerre en assassinant le chef d’un groupe rival ? Qui serait assez fou pour provoquer une telle chose dans ce monde actuel ? Personne, à moins d’être sûre de décimer tout le clan, toute la meute. Et connaissant les capacités des loups, un affrontement ferait de nombreuses victimes de chaque côté et l’issue n’en est qu’incertaine. Les shadows seraient-ils capables de surpasser tous les loups ? Non. Seulement ce statut particulier s’arrêtait à Sevan. Du moins c’est ce qu’il pensait. Et jamais il ne prendrait le risque de se rendre au coeur du territoire ennemi avec son frère comme potentielle proie pour une vengeance comme celle qu’il avait effectué : tué un parfait innocent dans le seul but de les provoquer.

— Je t’aurais jamais emmené avec ce que j'avais l’intention de faire.

Les traces de sang séché sur ses doigts prouvaient que l’homme avait trempé dans quelque chose de pas très joli. Tuer quelqu’un, un innocent, même d’une race différente n’était pas facile. Sevan était un homme bon avant. Un homme. Il n’en était plus vraiment un maintenant mais ce genre de chose n’était pas dans ces habitudes. Il avait juré de sauver le plus de personne possible. Or, à la tête d’une meute assoiffée de sang et impulsive comme ils l’étaient, il avait dû agir. Porter ce poids sur ses épaules pour que personne d’autre ne le fasse. C’était aussi ça d’endosser le rôle d’alpha.

— Tu comptes râler encore longtemps où tu veux que je te raconte ? Parce que je suppose que t’as appris ce qui s’est passé pour le gosse… Arrête de faire la tête et viens on va boire un truc !, déclara-t-il de façon décontracté.

Le brun avait passé son bras sur les épaules de son frère et le traînait déjà dans la rue en direction du Silver bullet.





Hunt you down eat you alive

Revenir en haut Aller en bas
Aiden BlakeThe Pack
avatar

35 ans
2
-
New Vega
Chup'
Bob Morley
13

Database
S.P.E.C.I.A.L.:
S.P.E.C.I.A.L. Points
Strength7
Perception6
Endurance5
Charisma5
Intelligence7
Agility5
Luck5
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: I do whatever it takes - ft Aiden   Dim 7 Jan - 20:57



i do whatever it takes
Aiden & Sevan

« I'm waking up to ash and dust. I wipe my brow and I sweat my rust. I'm breathing in the chemicals »
Je me sentais mieux avec mon frère en chair et en os juste devant moi. Sevan était la seule personne qui me restait, la seule personne qui comptait réellement. Nous avons passé par tellement de choses ensemble, bonnes comme mauvaises et nous étions désormais plus que liés et fusionnels. On se connaissait par coeur et rien ne semblait pouvoir ébranler notre lien fraternel si fort. Encore moins depuis la création du pack, avec lui en Alpha et moi en Bêta ! Nos ennemis se rendent vite contre de cette force régnant entre nous deux et du fait qu'on la transmette aux membres de notre meute. Je ne pouvais pas m'imaginer perdre Sevan. J'avais tant besoin de lui. Et c'était la raison de mon inquiétude lorsqu'il s'en allait ainsi sans me prévenir en territoire ennemi.

D'ailleurs, il apprécia jouer sur ce fait et arbora le plus beau des sourires en me disant que jamais je n'aurais pu l'accompagner. Ouais, la manière dont il le dit et le montra, ça me rendit fou. Je laissai échapper un sourire de contrariété et serrai le point. C'était un petit jeu entre nous, chacun appréciait jouer avec les nerfs de l'autre car nous savons mutuellement que jamais nous pourrions nous faire du mal. Même si des fois, cette envie me dérangeait fugacement. Je n'étais pas comme ça, mais depuis les premiers effets de ma lycanthropie, c'est comme si mon envie de cogner s'était décuplée. J'étais devenu plus sanguin, plus bestial, comme si cet instinct mon dévorait même lorsque je n'étais pas transformé en loup.
Je demeurai muet à ses dires. Si je savais ce qu'il allait faire ? Mon regard se tourna machinalement vers ses mains, tâchées de sang séché. S'était-il battu ? Avait-il tué quelqu'un ? Pour quelle raison s'était-il rendu là-bas ? Mes yeux marron se posèrent à nouveau dans le gris de mon frère, cherchant à scinder son esprit pour y trouver des réponses. Je savais bien que les explications allaient venir, on ne se cachait rien entre nous.

Et avant que j'aie vraiment le temps de réagir, il avait déjà passé un bras par-dessus mon épaule et m'entraînait vers notre bar favori. Je gardai la mine dure car je ne voulais pas m'avouer vaincu si facilement mais je me réjouissais de me retrouver avec lui autour d'une bonne boisson. 〔Qu'est-ce que tu crois, je n'attends que ça que tu m'expliques !〕 lui lançai-je mi-figue mi-raisin, sans montrer trop d'enjouement ni trop de mécontentement. Sevan était là, entier, sans blessure, je n'avais plus à m'en faire pour lui. Du moins pour l'instant.

On arriva rapidement devant le Silver Bullet, qui était en plein centre-ville. Nous poussâmes la porte d'entrée et nous découvrîmes une ambiance calme, posée, quelques loups étaient là en solitaires ou en petit groupe à siroter des verres de whiskey ou de bière, ces alcools qui se faisaient bientôt aussi rares que les quelques clopes qu'ils me restaient dans ma poche de pantalon. Je réajustai mon blouson en simili cuir noir et pris place à une table du fond, loin de tous les autres, afin de pouvoir parler tranquillement sans peur d'être épié. Je commandai en passant deux bourbons et m'assis. 〔Je suis tout ouï. Dis-moi qu'est-ce que ce sang qui couvre tes mains.〕 Même si en réalité, j'avais déjà ma petite idée derrière la tête. Qui ose s'en prendre à un membre du pack trouvera des représailles... Nous étions une famille, et personne ne touchait à un poil d'elle. Oeil pour oeil, dent pour dent. Telle était notre devise.
(c) DΛNDELION



- I SAY, SCREW FEAR. I’M TELLING MY OWN DAMN STORY. -
Revenir en haut Aller en bas
Sevan BlakeThe Pack
avatar

Alpha
38 ans
10
Chef de meute
New Vega
la cigarette
un paquet de cigarette + un zippo
une vieil montre à gousset
une photo de famille craquelée sur les bords
2 rad-X

Célibataire & intéressé par tous
Caaarl / piepy8
M. Fassbender - @lux aeterna
124

Database
S.P.E.C.I.A.L.:
S.P.E.C.I.A.L. Points
Strength6
Perception9
Endurance6
Charisma3
Intelligence6
Agility7
Luck3
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: I do whatever it takes - ft Aiden   Mer 10 Jan - 15:22



I do whatever it takes

Aiden & Sevan


Même s’il rigolait l’inquiétude était bel et bien là. Il se contentait de la dissimuler sous des rires et des petites provocations. Sevan ne pouvait s’en empêcher, c’était ainsi depuis toujours. Le rôle de grand frère chiant lui allait à merveille et même dans 20 ans, les dents en moins et les cheveux blancs il s’efforcerait de rester le même avec son cadet. C’est un nouveau rire moqueur qui se faufile de ses lèvres quand Aiden sert le point, frustré qu’il l’est volontairement écarté de cette petite sortie. Son frère réagit au quart de tour, davantage encore depuis qu’il est devenu un membre de la meute. Le chef de meute ressent la même chose. Son humanité a laissé la place à quelque chose de plus animal, quelque chose qui bourdonne au fond de lui et ne demande qu’à sortir à la première occasion. Cette même chose qui fut relativement satisfaite des récentes actions de Sevan.

Les yeux de son frère se posent sur lui. Sevan le voit observer ses mains tandis qu’il approche une nouvelle fois la cigarette de ses lèvres. Lentement, il laisse son frère faire sa petite inspection et en tirer les conclusions qu’il voudra. De toute façon, dans peu de temps, l’Alpha lui aura tout dit. C’était le bêta après tout. En plus de cela, le brun n’avait aucun secret pour Aides. C’était sa dernière famille, la seule personne qui méritait qu’il se batte chaque jour. D’une certaine façon, sans lui, Sevan ne se serait jamais autant battu. Il n’aurait jamais cherché à devenir celui qu’il était aujourd’hui si son frère n’avait plus été là. Aujourd’hui c’est un peu différent, il y a tous ces gens qui à présent comptent sur lui… mais cela n’empêche qu’il n’a et n’aura jamais rien à cacher à celui qui partage le même sang que lui. Sans lui laisser vraiment le temps d’agir ou d’ajouter quoi que ce soit, le bougre saisit son cadet par les épaules et l’entraîne vers le seul bar de la ville. L’alcool. Il en aurait besoin et peut-être également son frangin lorsqu’il lui aura raconté les risques qu’il avait pris. Pour l’instant, Sevan ne s’en faisait pas pour ça. Il était revenu indemne et cela suffirait à calmer Aiden. Ça et de l’alcool fort.

— T’en fais pas, tout vient à qui sait attendre, répondit l’homme en étouffant un nouveau rire.

L’homme poussa la lourde porte du bar pour y pénétrer suivit de son frère. L’endroit n’était pas vide. Il ne l’était jamais, il y avait toujours quelques loups qui traînaient dans ce vieux trou. À peine l’entrée franchie le premier réflexe de l’Alpha est de poser son regard sur le comptoir. Sauf que cette fois, pas de River à l’arrière de celui-ci en train d’essuyer des verres ou de servir l’un des leurs. La jeune femme est certainement occupée ailleurs à moins qu’elle ne soit tout simplement en vadrouille. Immédiatement, Sevan se demande si elle n’est pas une nouvelle fois sur le point de péter une durite. Cette femme est une vraie pile électrique qui a du mal à se dominer la plupart du temps. Et en bon saintmaritain, le brun veille sur elle. L’homme chasse rapidement River de ses pensées, il n’est pas venu ici pour ça. Même si l’alpha n’est pas craint, il sent tout de même des regards soucieux se poser sur dans son dos tandis qu’il suit son frère vers une table du fond. C’est son cadet qui s’occupe des boissons et Sevan sourit au choix qu’il a fait. Comme toute personne, tout membre du pack ou presque, le chef de meute était un fan des boissons alcoolisées. Ça tombait bien, ils en avaient en stock, alors pourquoi s’en priver ? Il s'assit en suivant son frère. À peine ses fesses avaient-elles touché son assise que son frère entrain dans le vif du sujet. Les coudes sur la table, pencher légèrement en avant, Sevan eut un sourire carnassier sur les lèvres. Il leva à peine les yeux pour récupérer le verre qu’on venait de lui apporter. Les yeux toujours plantés dans ceux de son frère, il approcha la boisson de ses lèvres.

— Qui s’y frotte s’y pique.

Il but une gorgée du bourbon qui glissa dans sa gorge, brûlant en partie sa trachée. Il reposa le verre et, cette fois, détacha ses prunelles de celles de son frère pour les fixer sur sa boisson. Du bout des doigts il joua avec le verre.

— Ils nous ont enlevé le petit. Un gamin, même pas 18 ans. J’ai fais ce qu’il fallait faire. Mais les vrais coupables courent toujours.

Cette fois, il planta son regard dans celui de son bêta. Cette information ne lui plaisait pas du tout, mais alors pas du tout. Certes, il avait eu une vengeance en ôtant la vie d’un des shadows, mais ce n’était qu’un innocent lui aussi. Sevan avait soif de deux autres morts et Lexa les lui avait refusé. Il ne pouvait la blâmer, il n’aurait jamais fait une chose pareille. Cependant, un détail ne lui avait pas échappé et il savait qu’elle lui avait volontairement laissé la porte ouverte.

— Lexa ne me les a pas livré. Mais ils ont été bannis.

Répliqua-t-il tout en buvant une nouvelle gorgée de bourbon, le regard toujours planté dans celui de son frère. Ce dernier avait certainement compris ses futures intentions.




Hunt you down eat you alive

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: I do whatever it takes - ft Aiden   

Revenir en haut Aller en bas
 
I do whatever it takes - ft Aiden
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Falling Down :: From Dusk Till Dawn :: New Vegas-
Sauter vers: